Promenez-vous dans la forêt lumineuse de Víctor Zapatero

Mercredi 08 septembre 14.51hXNUMX GMT

 

"Illuminer, c'est rendre visible l'invisible", telle est la phrase qui définit le travail du artiste mexicain Victor Zapatero, et cela se reflète maintenant à travers ses travaux les plus récents : La Forêt.

Cette installation lumineuse et sonore disponible jusqu'au 3 octobre au Galerie El Rule du CDMX, recrée un voyage labyrinthique à travers une multitude d'arbres, de nuages ​​irisés, de soleils, de lunes et de sensations de chaud et de froid.

Présenté par Zapatero et mis en musique par Cristóbal MarYán, El Bosque représente une métaphore des émotions humaines, inspirée par un moment de fragilité pour un autre admirateur de James Turrell, Robert Henke et Olafur Eliasson.

"Mon fils de 7 ans a eu besoin d'une intervention médicale pour opérer son cœur et au moment où il était en pleine opération je me suis demandé quelle était la chose la plus importante dans la vie... et j'ai réalisé que la plus importante chose est souvent la plus simple : respirez avec vos proches. L'installation de La forêt représente cet oxygène nécessaire pour nous maintenir en vie au milieu de la fragilité entre la vie et la mort », partage-t-il dans une interview avec Fahrenheit Magazine.

Dans cette proposition, fruit de la collaboration avec le Festival de l'Architecture et de la Ville MEXTRÓPOLI 2021, les téléspectateurs entendront les bruits de la forêt et la force de la tempête qui menace d'arriver.

Et comme on dit, après que la tempête se calme, ce moment donnera donc aux visiteurs l'occasion de se connecter avec leurs propres émotions jusqu'à ce qu'ils atteignent une nouvelle aube et révèlent leurs souvenirs les plus profonds.

Sans aucun doute, cette installation aide à élargir la conscience, mais aussi à voir la nature d'une manière différente, ce qui, comme Victor le partage bien, signifie l'origine et la reconnexion avec notre centre.

"La lumière est une source d'énergie vitale pleine d'informations pour élargir notre conscience. J'aime l'idée de pouvoir apporter une pièce dans laquelle la lumière, entrant dans l'œil de chaque spectateur, est la protagoniste », conclut l'artiste de 50 ans.

Si vous voulez en savoir plus sur son travail et cette expérience unique, n'oubliez pas de visiter El Rule, à Eje Central 6, col. Centre Du mardi au dimanche, de 11h00 à 17h00..