Plongez dans les dernières semaines de Van Gogh à travers une grande exposition à Paris

12 octobre 2023 à 12h50
Dr Paul Gachet, 1890, et Autoportrait, 1889. Vincent van Gogh. Photo de : Art Journal
Dr Paul Gachet, 1890, et Autoportrait, 1889. Vincent van Gogh. Photo de : Art Journal

La capitale française rend hommage au peintre emblématique Vincent van Gogh à travers une exposition magistrale au musée d'Orsay, qui retrace ses derniers jours dans la pittoresque ville d'Auvers-sur-Oise. Sous le titre "Van Gogh à Auvers-sur-Oise : les derniers mois", cette exposition immersive offre aux visiteurs la possibilité de vivre les émotions et créativité de l'artiste durant ses 70 jours dans ce lieu historique.

L'exposition, qui se déroule jusqu'au 4 février 2024, présente 47 des 74 tableaux que Van Gogh a réalisés à Auvers-sur-Oise, une ville située à 30 kilomètres au nord-ouest de Paris. Vincent y arrive en mai 1890, depuis un asile de Provence, et dans un sursaut puissance extraordinaire, il produisait un tableau par jour. Les organisateurs estiment qu'il est peu probable que de futures expositions puissent rassembler une collection aussi complète de peintures d'Auvers.

Le commissaire de l'exposition, Emmanuel Coquery, a réussi un exploit impressionnant en réunissant 11 des 13 grands tableaux « doubles carrés » que Van Gogh a réalisés au cours des quatre dernières semaines de sa vie, avant sa mort tragique le 29 juillet 1890. Ces tableaux panoramiques les œuvres proviennent de collections du monde entier. monde, dont Amsterdam, Bâle, Cardiff, Cincinnati, Dallas, Londres et Vienne. Parmi eux se trouve le dernier tableau de Van Gogh, l'audacieux « Racines d'arbres » (Musée Van Gogh, juillet 1890), peint le jour même de sa fin tragique.

L'exposition permet aux visiteurs de s'immerger dans les vastes champs de blé du plateau au-dessus de la ville, déserts et sous un ciel menaçant, offrant un aperçu de la solitude et l'isolement vécu par Vincent, qui met en lumière sa décision finale déchirante.

 

Image dans le contenu
Iris, 1889. Vincent van Gogh. Photo de : Art Journal

 

L'exposition révèle également des trouvailles surprenantes, comme les premiers cadres des œuvres de Van Gogh, commandés par son plus proche ami à Auvers, le Dr Paul Gachet. Ces cadres, datant de 1890, ressemblent à ceux utilisés par Van Gogh lui-même, qui préférait les simples cadres en bois aux cadres dorés et ornés. L'un de ces cadres a été prêté pour l'exposition au musée d'Orsay.

L'exposition au musée d'Orsay n'est qu'une partie de l'expérience que propose cette exposition. Il est recommandé aux visiteurs de faire une excursion d'une journée à Auvers, le « Village des Artistes », qui a inspiré Van Gogh et d'autres peintres paysagistes avant et après leur arrivée. L'Auberge Ravoux, où vécut et mourut Van Gogh, est l'un des sites les plus émouvants d'Auvers, avec la chambre de l'artiste conservée telle qu'il l'a laissée, à l'exception d'une simple chaise.

 

 

Image dans le contenu
Autoportrait à l'oreille bandée, 1889. Vincent van Gogh. Photo de : Art Journal

 

 

Le cimetière où repose Vincent avec son frère Théo est un autre point d'intérêt, avec ses tombes recouvertes de lierre, l'une des plantes préférées du peintre.

L'exposition du musée d'Orsay, ainsi que les sites historiques d'Auvers-sur-Oise, offrent aux visiteurs une occasion unique d'explorer la vie et l'œuvre de l'un des artistes les plus influents de tous les temps. Van Gogh a toujours préféré travailler en extérieur et à Auvers, il a laissé libre cours à son imagination pour créer ses chefs-d'œuvre.