Top 10 des chansons vertes, le cannabis comme source d'inspiration

Top 10 des chansons vertes, le cannabis comme source d'inspiration. PHOTO: Wikimedia Commons
Top 10 des chansons vertes, le cannabis comme source d'inspiration. PHOTO: Wikimedia Commons

 

La la plante, dans son potentiel créatif infini, a inspiré d'innombrables expressions artistiques et música il en a de grands représentants; de Bob Marley et Willie Nelson à Snoop Dogg et Miley Cyrus.

Voici une courte liste sans ordre de préférence de quelques chansons représentatives autour de ce planta récréatives et médicinales qui ont transcendé leur temps.

1. «Easy skanking» - Bob Marley

Inclus dans l'album Kaya de 1978, très critiqué pour la douceur de ses paroles qui tournaient autour de l'amour et de la consommation de cannabis, "Skanking facile" est a coté de "Est-ce l'amour" y "Satisfaire mon esprit", l'une des chansons les plus réussies du dixième album enregistré par Bob Marley y Les wailers.

Avec cette chanson, Marley a approuvé son inclination vers la liberté dans toutes ses manifestations et son penchant pour la culture rastafarienne en scandant: «Excusez-moi pendant que j'allume mon joint, oh mon dieu, je dois faire une promenade dans la réalité... ".

Lire l'icône YouTube

 

2. «Sweet Leaf» - Black Sabbath

Il est considéré comme la première interprétation de stoner rock formel - genre qui fusionne la musique rock avec des éléments de métaux lourds, doom metal, rock psychédélique et acid rock - et est surtout connu pour commencer par le son du guitariste Tony lommy après avoir fumé de la marijuana avec Ozzy Osbourne.

La chanson est une ode à un premier aperçu des effets du cannabis: "Ma vie était vide, pour toujours en dessous / Jusqu'à ce que tu me prennes, tu m'as tout montré / Ma vie est libre maintenant, ma vie est claire / Je t'aime douce feuille même si tu n'entends pas / Oh oui! ».

Lire l'icône YouTube

 

3. «Passez le Kouchie» - Les puissants diamants

Aussi connu sous le nom de "Passe le néerlandais" pour la pochette faite par un groupe britannique de reggae pour enfants Jeunesse musicale en 1982, c'est un hommage à l'usage récréatif du cannabis que le trio jamaïcain a enregistré un an plus tôt.

Kouchie fait référence à la pipe pour fumer la plante et dans la chanson, ils l'utilisent comme une métaphore pour parler de l'effet de la marijuana: "C'était un après-midi frais et venteux ».

Lire l'icône YouTube

 

4. «Vous ne savez pas ce que ça fait» - Tom Petty

"Vous ne savez pas ce que ça fait" est le premier single de l'album de 1994, Fleurs sauvages.

MTV, VH1 et plusieurs stations de radio ont diffusé une version censurée afin que le public ne soit pas choqué par le mot «joint», mais au contraire, ils pourraient écouter le mot à l'envers.

Gagnant de MTV Video Music Award pour la meilleure vidéo masculine, la chanson dit: "Alors passons aux choses sérieuses / Roulons un autre joint / Allons-y / Il y a un endroit où je dois aller ».

Lire l'icône YouTube

 

5. «Je dois vous mettre dans ma vie» - The Beatles

De l'album Revolver de 1966, "Je dois te faire entrer dans ma vie" est une chanson écrite par Paul McCartney qui a atteint le numéro sept sur la liste Billboard Hot 100.

Dans le livre De nombreuses années à partir de maintenantMcCartney a déclaré: "" Got to Get You into My Life "était une (chanson) que j'ai écrite quand j'ai été présenté pour la première fois au joint; ... Donc (c'est) vraiment une chanson à ce sujet, ce n'est pas une personne."

Lire l'icône YouTube

 

6. "Femmes des jours de pluie" - Bob Dylan

Il existe de nombreuses théories sur l'intention du Prix ​​Nobel de littérature lors de l'écriture de cette chanson; Cependant, il est un fait que l'un des refrains les plus populaires dans les concerts de l'interprète est celui qui comprend la chanson «Rainy day women»: tout le monde doit se défoncer (tout le monde doit être élevé).

Lire l'icône YouTube

 

7. «Mary Jane» - Rick James

Inclus sur la face B du disque Venez le chercher!, "Mary Jane" est une chanson de 1978 composée par Rick James y Billy nunn qui raconte l'histoire du musicien avec une femme voluptueuse, qui en personnifiant la plante de cannabis, accompagne James au paradis.

Lire l'icône YouTube

 

 

8. "Cassonade" - D'Angelo                                                              

Tiré de son premier album éponyme, "Brown Sugar" était un single composé par D'Angelo y Ali saheed muhammad en 1994.

Bien qu'elle ait été interprétée comme un hommage romantique à l'amour d'une femme fatale, la chanson est un hommage à l'usage de la marijuana: "cassonade / Je me défonce, mon amour ».

Lire l'icône YouTube

 

 

9. «Accro» - Amy Winehouse

El titre bonus du deuxième et dernier album de Amy Winehouse, sorti en 2006, aborde les expériences de la chanteuse avec le cannabis et chante: «Je suppose que si vous avez une personnalité addictive ... alors vous passez d'un poison à un autre ».

Lire l'icône YouTube

 

10. "Parce que je me suis défoncé" - Afroman

L'une des plus grandes odes au cannabis et à ses possibilités est celle qu'il a faite Afroman en 2000 et pour lequel il a remporté le Grammy Award de la meilleure performance de rap solo.

Populaire aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, "Because I got high" apparaît dans la bande originale du film Jay et Silent Bob ripostent.

Lire l'icône YouTube