Fauvisme: l'expression du sentiment à travers la couleur

Mercredi 13 mai 16.25hXNUMX GMT

 

El Fauvisme Il s'agit d'un mouvement pictural originaire de France de 1904 à 1908 qui se caractérise par un usage provocateur de la couleur.

Son nom vient de l'expression lc'est fauves, les bêtes sauvages, que le critique d'art louis vauxcelles Il a donné l'ensemble des œuvres qui ont été présentées dans la salle VII de la troisième exposition du Salon d'automne au Grand Palais à Paris en 1905.

Ce mouvement, dans lequel les caractéristiques des mouvements artistiques voisins étaient utilisés et inclus, cherchait à revenir à la pureté des ressources et à aller au-delà de ce qui était réalisé en peinture, aspects qui les définissaient comme avant-gardistes.

Henri MatisseAndré Derain y Maurice de Vlaminck ils étaient le triangle essentiel de ce mouvement qui, bien qu'il ait duré très peu de temps, a transcendé notre époque.

En 1905, ces trois artistes exposent au Salon d'automne avec leurs collègues George Rouault et Henri Manguin, soit la première exposition du groupe fauvista dans laquelle l'émotion s'exprime à travers Couleur.

Henri Matisse (1869-1954)

Considéré comme le plus grand représentant des fauvistes, Matisse est le seul à ne jamais avoir changé d'adresse.

Matisse a cherché à exprimer le sentiment dans son travail à travers la couleur et la forme. Sa véritable libération artistique est venue sous l'influence de Van Gogh et Gauguin.

Fenêtre ouverte, Collioure (1905), Femme, à, chapeau (1905) y La Gitana (1906) sont des œuvres dans lesquelles Matisse a capturé sa passion pour ce genre.

La joie de vivre C'est un travail clé dans la carrière de Matisse, car il résume son apprentissage initial de Gauguin, des estampes japonaises et des icônes perses et byzantines. 

André Derain (1880-1954)

Il a rencontré Matisse et Vlaminck à la Carriere Academy. Son penchant pour les nuances, sa jeunesse impétueuse et sa persévérance fiévreuse le font briller dans le mouvement du fauvisme.

Fortement influencé par l'art de Van Gogh et Paul Cézanne, Derain a réalisé une série de peintures parmi lesquelles se démarquent Un coin de Hyde Park, Pont de Westminster y Le pont de Londres. En 1908, sans raison, il détruit ses œuvres et commence à peindre des paysages très à la Cézanne.

Maurice Vlaminck (1876-1958)

proccedent d'une famille de musiciens bohèmeVlaminck est entré dans le monde de la peinture en raison d'une fièvre typhoïde qui lui a fait abandonner sa vocation de cycliste et après être entré dans l'armée et avoir rencontré Derain, il a décidé de tenter sa chance avec l'art.

Avec Derain, il forme un atelier dans lequel ils peignent et créent dans une ambiance conviviale. La proximité avec Derain l'a amené à connaître et admirer l'art de Van Gogh, qui a influencé la couleur et l'esthétique de ses œuvres.

Bords de Seine, Le remorqueur y Série Bougival ce ne sont que quelques-unes des œuvres dans lesquelles l'artiste a laissé la couleur parler de lui-même.