John Keats et son héritage à la poésie romantique

 

John Keats (1795-1821) fut l'un des grands représentants de la poésie de la le romantisme Britanique.

La lecture de l'œuvre d'Edmund Spenser, signifiait pour Keats un tournant dans son développement littéraire et inspira la création de son premier poème: À l'imitation de Spenser.

Après avoir rencontré le poète et éditeur Leigh Hunt, qui a cultivé le romantisme, Keats a réussi à appartenir au cercle des poètes les plus en vue de son temps, tels que Percy Bysshe Shelley et Lord Byron.

En 1817, il publie son premier recueil de poèmes intitulé Poèmes, bien qu'il n'ait pas eu un excellent accueil.

En 1819, Keats écrivait ses meilleurs poèmes: Ode à Psyché, Ode à une urne grecqueet Ode à un rossignol, morceaux classiques de la littérature anglaise.

John Keats est mort très jeune de la tuberculose, laissant derrière lui de nombreux écrits précieux.

 

Lire l'icône YouTube