AB Yehoshua, écrivain israélien et militant pour la paix, est décédé

AB Yehoshua. Source : Le Times d'Israël
AB Yehoshua. Source : Le Times d'Israël

 

AB Yehoshua, éminent auteur israélien célèbre pour sa maîtrise de la langue hébraïque et son grand militantisme pour la paix, décédés ce mardi à l'âge de 85 ans.

Selon le Washington Post, la mort de l'écrivain a été confirmée par un hôpital de Tel Aviv qui a annoncé que cela était dû au cancer.

Il est né à Jérusalem en 1936 et son travail a été largement traduit et adapté au cinéma et au théâtre.

Son premier livre, La mort du vieil homme, a été publié en 1962, et son œuvre la plus récente, un roman intitulé le troisième temple, a été publié plus tôt cette année.

 

 

Lire l'icône YouTube

 

 

Ses œuvres ont remporté de nombreux prix littéraires, dont le Prix israélien de littérature en 1995.

Au-delà de son travail, Yehoshúa était l'un des principaux des voix Juifs, se joignant à leurs collègues auteurs Amos Oz et David Grossman pour appeler à une solution pacifique au conflit avec les Palestiniens.

 

Source : Haaretz

 

Il est né dans l'un des familles le plus ancien séfarade de Jérusalem et a vécu plus de la moitié de sa vie à Haïfa, dans le nord d'Israël, la ville portuaire qu'il considérait comme la plus harmonieuse dans un pays en proie aux conflits. 

 

 

Lire l'icône YouTube

 

 

Le mariage et l'amour étaient les principaux axes narratifs de la quasi-totalité de l'œuvre d'AB Yehoshúa.

 

Source : Le Times d'Israël