4 films incontournables du Morelia Film Festival

Jeudi 28 octobre 15.35hXNUMX GMT

 

Le cinéma est revenu à Morelia dans le style sous la dix-neuvième édition du festival Internacional de Cine de Morelia, donc les cinéphiles sont plus qu'excités. 

C'est précisément pourquoi nous avons décidé d'établir une liste des quatre films incontournable qui sortira à l'intérieur et à l'extérieur de la compétition de l'édition 2021.

 

ANNETTE

Annette, par Léos Carax, C'est le film avec lequel l'événement d'envergure internationale a été inauguré. Ce film met en scène Henry, comédien d'improvisation et Ann, chanteuse de opéra

Tous deux vivent à Los Angeles et alors qu'ils sont au sommet de leur carrière, ils décident d'entamer une relation qui se termine par un mariage et la naissance d'une fille prénommée Annette.

Cependant, le grand tournant intervient après la naissance d'Annette, les choses changent radicalement pour le couple. Le film dépeint, de manière magistrale, ce qu'est la célébrité et ses conséquences.

 

 

 

 

 

TITANE

Ce film spectaculaire a été présenté en compétition dans l'édition de cette année du Festival de Cannes, où il a remporté la Palme d'Or. Cela a fait de Julia Ducournau, réalisatrice du film, la deuxième femme à remporter la plus haute distinction du festival.

Il s'agit d'Alexia, une jeune meurtrière qui décide de voler une identité pour échapper à la police, qui se rapproche de sa découverte. 

Sans réfléchir, Alexia prend l'identité d'Adrien Legrand, un garçon disparu de nombreuses années auparavant. Par conséquent, le protagoniste se coupe les cheveux, écrase ses seins et se casse le nez afin d'obtenir une image similaire à celle de l'enfant perdu.

 

 

 

 

LE TROU DANS LA CLTURE

Le trou dans la clôture, fIlme de Joaquín del Paso, concourt dans la catégorie des longs métrages mexicains. Ce film a été présenté en avant-première au dernier Festival du film de Venise, où Alfonso Herrera Salcedo, directeur de la photographie, a remporté le prix Bisato de la meilleure photographie.

Ce film nous montre un groupe d'adolescents d'une prestigieuse école privée. Tous fréquentent un camp d'été, qui se trouve sur les rives d'une ville classée dangereuse, alors les enseignants leur donnent l'ordre de ne jamais quitter le périmètre du camp.

Tout dans le film devient incontrôlable lorsque, au cours d'une promenade, les jeunes découvrent qu'il y a un trou dans la clôture qui les met en danger. 

 

 

 

 

L'AUTRE TOM

L'autre Tom, film réalisé par Rodrigo Plá et Laura Santullo, a également fait son passage à Venise dans le cadre de la compétition Orizzonti et vient cette année de concourir dans la catégorie Long métrage au FICM.

Cette bande est l'une des propositions les plus intéressantes de cette année après avoir suivi une famille migrante aux États-Unis. 

L'histoire est centrée sur la dépendance de certaines personnes à l'égard des systèmes gouvernementaux de santé et de services sociaux.