Cultura

STEVE MCCURRY: DANS LA MOUVANCE DU TEMPS

En suivant le programme  d’exposition consacré aux photographes innovateurs comme Man Ray, Brassaï, Edward Steichen et Henri Cartier-Bresson, le Kunstmuseum Wolfsburg en Allemagne consacre une exposition exhaustive à l’un des plus importants photo-reporter de l’actualité: Steve McCurry. A travers plus de 115 oeuvres, l’exposition explore les liens que McCurry a établit avec différentes régions asiatiques depuis 1979 lorsqu’il traversa la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan durant l’invasion sovietique. Grâce à son esprit aventurier, il réussit à capter les premières photos du conflit belliqueux de la zone, lesquelles furent publiées dans le New York Times, le Time Magazine et Geo. Après cet évènement, sa célébrité a considérablement augmenté en publiant pour la première page de la revue National Geographic (1985) la photo de Sharbat Gula, une petite fille afghane de 12 ans dans un camps de réfugiés. 27 ans après, cette image est toujours considérée comme une icone de la culture visuelle contemporaine. De plus, le concept du voyage, qui se manifeste à travers les photos prises dans différents pays comme l’Afghanistan, l’Inde, le Cachemire, la Birmanie, le Tibet, le Cambodge, la Chine, le Bangladesh, le Népal et le Koweït constitue l’axe central de l’exposition; pour Steve McCurry, le voyage est le destin, c’est un exercice qui va au delà du déplacement géographique et qui représente la rencontre et le dialogue entre différents horizons d’expériences. Tout au long de ses 30 ans de carrière, le photographe américain s’est consacré au voyage afin de capturer les moments qui ont définit et continue de définir l’histoire depuis la deuxième moitié du 20ème siècle: les conflits sociaux et les personnages (principalement des civils) qui en font partie. Avec son regard particulier, McCurry a su capter l’esprit de chaque pays asiatique qu’il a visité, ainsi que les contrastes qui les caractérisent, son travail est narratif et documentaire mais esthétique aussi. Il nous montre la couleur et la beauté de scènes qui dans l’immédiat de la réalité sont souvent en relation avec la crise, la terreur, la cruauté et l’inhumain. 

Steve McCurry est né à Philadelphie, Pennsylvanie,  en 1950. Il a étudié cinéma et histoire à la Pennsylvania State University et il a commencé à pratiquer la photographie à l’âge de 19 ans, après avoir renoncé à son travail pour une journal local. en 1986, il devient membre de Magnum Photo, la célèbre agence fondée en 1974 par Henri Cartier-Bresson, Robert Capa, George Rodger et David Seymour comme un collectif de photographie.

Últimas noticias